Message d’Amnesty International: défendre des droits humains

 

Ils sont emprisonnés, torturés, harcelés, leurs droits sont menacés.

Vous pouvez agir pour eux.

Autour du 10 décembre,  anniversaire de la déclaration universelle des droits de l’homme, Amnesty International demande à ses sympathisants de par le monde de signer des pétitions en ligne pour 10 individus ou groupes d’individus en danger. Cette action permet que de véritables changements surviennent. Des personnes injustement emprisonnées sont libérées. Des tortionnaires sont traduits en justice. Des détenus sont traités plus humainement.

Voici les 10 situations mises en avant cette année :

Clovis Razafimalala, militant écologiste qui risque la prison pour de fausses accusations à Madagascar.
Ni Yulan, menacée et torturée pour son combat contre les expulsions forcées à Pékin.
Shackelia Jackson, déterminée à combattre l’impunité des forces de police en Jamaïque.
Hanan Badr el-Din, arrêtée pour avoir milité en faveur des personnes « disparues » en Égypte.
Xulhaz Mannan, tué à coups de machette pour avoir défendu les droits des personnes LGBTIQ au Bangladesh.
Sakris Kupila, déterminé à faire reconnaître son droit à choisir son genre en Finlande.
Mahadine,
 torturé et emprisonné pour avoir posté des vidéos dénonçant la corruption des autorités au Tchad.
Farid et Issa, poursuivis pour avoir manifesté pacifiquement contre l’occupation israélienne.
Taner et les 10 d’Istanbul, emprisonnés pour avoir défendu les droits humains en Turquie.
Les membres du MILPAH, menacés de mort parce qu’ils défendent leurs terres au Honduras.

A Bourges, on pourra voir leurs visages et signer pour eux à la bibliothèque des Gibjoncs, du 5 au 9 décembre.

A Vierzon, au marché du samedi matin 9 décembre.

Action possible en ligne :

Amnesty International France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *