Rosny : les jeunes embellissent les murs de leur quartier

Six collégiens ont réalisé deux fresques sur les murs de la place commerciale. Pour colorer le quartier, mais aussi avec l’objectif de changer l’image des jeunes.

La place commerciale du Pré Gentil, à Rosny-sous-Bois, a pris des couleurs. Ce mercredi, deux fresques ont été inaugurées, un projet soutenu par le centre social et culturel du quartier, et le bailleur Seine-Saint-Denis Habitat notamment. Elles représentent le marché de Saint-Ouen avec ses commerçants, ses fruits et ses légumes. « C’est à l’image de notre quartier : coloré et diversifié », insiste Tony Laïdi, directeur du centre social culturel.

Encadrés par les artistes « Toqué Frères » – composé de Félix et son frère Marin – six collégiens du centre social et culturel du Pré Gentil ont participé à leur élaboration. « Nous voulons embellir les cités et faire découvrir la peinture aux jeunes des quartiers », explique Félix Toqué, en train d’ajuster les dernières finitions au pinceau. Le duo avait déjà égayé le mur du marché du Vieux Saint-Ouen.

Les jeunes du Pré Gentil, âgés de 12 à 15 ans, ont peint l’esquisse réalisée par les artistes, tout en gardant « une marge de liberté ». En échange, ils vont partir pour un voyage au ski, dans le Jura. « Nous leur avions demandé de s’investir dans la vie du quartier, explique Tony Laïdi. Cela contribue à changer l’image de la jeunesse. » Et le maire (LR) Claude Capillon de lui emboîter le pas : « Loin des préjugés, la jeunesse de Seine-Saint-Denis est remplie de talents, de dynamisme et de motivation », relève l’élu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *