Fédération des centres sociaux de Seine-Saint-Denis

Depuis que des attentats sanglants frappent nos territoires, notre Fédération ne cesse de rappeler combien nous est chère la devise de la République et tout particulièrement, le troisième terme : la Fraternité. Pourquoi ?

Parce que, des trois valeurs inscrites au fronton de nos établissements publics que nous respectons, elle est celle qui engage le plus, celle qui invite, voire oblige, à entrer en relation avec l’autre, celle qui permet d’éprouver de l’empathie et de développer de la réciprocité.

Parce que c’est elle encore qui bien souvent aide à supporter le manque des deux autres : la liberté d’aller et de venir, d’entreprendre, de vivre sa vie, d’affirmer son identité, d’exprimer ses croyances, de bénéficier des mêmes chances, des mêmes moyens et du même traitement que l’ensemble des citoyens de France.

Parce que plus que les deux autres, c’est la Fraternité qui nous donne la force de résister au délitement social, de faire fructifier la richesse de notre diversité, le dynamisme de notre jeunesse, la générosité de nos nombreux bénévoles.

Parce que c’est elle enfin qui, par et pour ce surcroît d’humanité, donne à nos équipes la volonté de s’engager chaque jour auprès de milliers d’habitants.

Alors oui, c’est sur ce désir de Fraternité sans cesse renouvelé que nous fondons notre action quotidienne, à l’aune de rapports sociaux qui engagent, qui relient et qui encouragent à réinventer, avec chacun et avec tous, un monde plus juste, plus ouvert et plus solidaire.

Et c’est aussi dans ce désir de Fraternité que nous souhaitons, en étant exemplaires, éduquer et voir grandir les nouvelles générations arc-en-ciel de la Seine-Saint-Denis.

C’est au moins pour tout cela et certainement davantage qu’au nom de notre fédération, je soutiens cet appel.

Nadia MERAKCHI

Présidente de la FDCS 93 (Fédération des centres sociaux de Seine-Saint-Denis)

Copie de Comm. FCSF. FCSF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *