Fraternité, Parlons en ! Témoignage de Lionel Brun-Valicon

Quel rafraîchissement, d’entendre Jacques Toubon. Nous l’entendons parler du service public et de son extension. Nous avons bien entendu, de son extension. Non pas seulement de son maintien, de son maillage. Il ne s’agit pas seulement de maintenir le maillage, d’interrompre le recul des services publics dans les territoires. Il s’agit de cela, mais aussi que les services publics gardent, prennent leur sens le plus plein, l’accès de tous aux droits qui sont les leurs. Il s’agit que les services publics ne se minent pas eux-mêmes en visant qu’une partie de ceux qui ont le droit d’y accéder n’y aient pas recours.

Cela revêt d’autant plus d’importance que c’est une autorité constitutionnelle qui l’affirme à travers lui. Jacques Toubon incarne l’autorité constitutionnelle du Défenseur des droits, à chaque réponse qu’il fait à chaque question qui lui est posée. Par ses réponses, c’est cette autorité qui nous signifie que les arrangements avec le principe de l’accès égal de tous au service public, à des fins budgétaires, sont un danger pour la cohésion sociale. En manifestant que l’État peut avoir pour intérêt que certains ne fassent pas valoir leurs droits, et toujours les plus vulnérables, toujours les plus en difficulté, ces arrangements sont délétères pour la république.

Ils sont aussi à courte vue. Comme il y a eu une évaluation du coût socio-économique des discriminations en France, il pourrait y avoir l’évaluation du coût socio-économique du non-recours aux services publics. Ce pourrait être cuisant. On peut regretter de devoir le prouver, mais pour ceux qui ne voulaient pas le voir, pour tous, ce pourrait être salvateur. Certes, le Défenseur des droits ne détient ni pouvoir règlementaire, ni capacité de sanctionner l’État lorsqu’il mine lui-même les principes qui le fondent, mais il le voit et n’hésite pas à le dire.

Lionel Brun-Valicon

Président de la section Saint-Denis Plaine commune

—————————————

Tél. 06 10 20 04 18

site.ldh-france.org/st-denis-93

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *